Vous êtes ici

Les auditeurs

Les auditeurs travaillent en binôme et sont chargés de :

  • l’examen des dossiers d’auto-évaluation des centres de langue qui leur sont attribués ;
  • des missions d’audit sur site, à raison de 8 missions au maximum par an ;
  • la rédaction des rapports d’audit et recommandations à remettre au CIEP pour examen par la commission interministérielle de labellisation.

Pour plus de détails concernant la mission des auditeurs, se reporter à la feuille de route.

 

Leurs profils

Deux profils distincts mais complémentaires ont été identifiés pour constituer des binômes d’auditeurs ayant une connaissance et une expertise approfondies des centres de français langue étrangère.

 

L’auditeur responsable de la mission conduit l’audit et est le principal interlocuteur du centre candidat et de l’opérateur. Il veille à la préparation et à la mise en œuvre de la mission d’audit selon les modalités définies dans les processus et procédures du dispositif. Outre ses années d’expérience dans l’enseignement du FLE, son parcours professionnel rend compte de ses compétences de gestionnaire de centre de français langue étrangère. C’est pourquoi, il a en charge, plus particulièrement, l’évaluation des domaines A (Accueil, accompagnement), L (Locaux, sécurité, équipements) et G (Gestion).

 

Le co-auditeur est spécialiste de l’enseignement du FLE et expert dans le domaine de l’ingénierie de la formation. Il analyse les composantes méthodologiques et pédagogiques d’un dispositif de cours et évalue la qualité des équipes pédagogiques des centres audités. C’est pourquoi, il a en charge, plus particulièrement, les critères E (Enseignants) et F (Formations, enseignement).

 

Les conditions et modalité de recrutement

Les auditeurs sont recrutés selon des critères précis : 

  • avoir une formation supérieure (Baccalauréat + quatre années ou plus) ;
  • justifier d’une expérience professionnelle présente ou récente de 10 années au minimum, soit dans le domaine de l’enseignement des langues et/ou l’ingénierie de formation, soit dans le domaine de l’audit et de l’évaluation ;
  • justifier d’une expérience solide de gestion administrative ;
  • être doté d’une grande capacité d’analyse et de synthèse ;
  • disposer de bonnes aptitudes relationnelles ;
  • démontrer une capacité rédactionnelle avérée ;
  • disposer d’une bonne capacité à travailler en binômes et en équipe.

Le recrutement des auditeurs par le CIEP se décline en deux temps :

 

La phase de présélection qui repose sur une étude détaillée du curriculum vitae et de la lettre de motivation du candidat. Elle comprend cinq axes d’analyse :

  1. la formation initiale ;
  2. le statut du candidat ;
  3. l’expérience professionnelle et le déroulement de carrière ;
  4. les compétences acquises ;
  5. la disponibilité et la mobilité des candidats.

L’entretien de sélection au cours duquel un jury est chargé de sélectionner les auditeurs parmi les candidats admissibles. Une grille permet d’évaluer le candidat auditeur dans les quatre domaines suivants :

 

Les connaissances des métiers du FLE :

  • direction, gestion et administration ;
  • gestion des ressources humaines ;
  • méthodologie et pédagogie du FLE.

Savoir-faire opérationnel :

  • un dispositif de cours ;
  • une offre de cours ;
  • la qualité pédagogique des formations proposées par l’établissement.

Savoir-faire relationnels :

  • travailler en équipe ;
  • interagir avec les centres de français langue étrangère et l’opérateur.
Les qualités personnelles
  • la motivation ;
  • la capacité d’adaptation (réactivité, disponibilité et mobilité).

La formation à la labellisation

Les candidats retenus à l’issue des entretiens de sélection participent à des journées de formation à l'audit dans le cadre du dispositif de labellisation. Les objectifs de la formation sont les suivants :

  • intégrer les modalités de travail avec l’opérateur et au sein des binômes d’auditeurs ;
  • maîtriser toutes les composantes du dispositif de labellisation ;
  • acquérir les techniques relatives aux missions d’audit sur site.

Les contenus de la formation portent sur :

  • la démarche qualité en formation ;
  • le fonctionnement d’un centre de français langue étrangère ;
  • la relation opérateur/auditeur/centre candidat ;
  • les outils du dispositif de labellisation ;
  • la préparation et la réalisation d’une mission d’audit sur site ;
  • l’évaluation des indicateurs et la rédaction du rapport d’audit ;
  • l’évaluation des produits de formation conçus selon le CECR.

Télécharger la présentation des auditeurs.